Star Wars: The Destiny

Le RPG galactique, vivez votre vie dans Star Wars, devenez Chevalier Jedi ou sénateur ect...< script language=JavaScript1.2> function ejs_nodroit() { alert('Le clic droit est interdit !!!'); return(false); } document.oncontextmenu = ejs_nodroit;
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Le Clan JKALe Clan JKA  Connexion  

Partagez | 
 

 Formes de combat (Jedi / Sith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MJ-L'aube des cendres
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 26
Planète natal : Galaxie
Orientation : Neutre
Classe : Maître de jeu
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Formes de combat (Jedi / Sith)   Mar 26 Déc 2006 - 13:45

LES FORMES DE COMBAT


FORME 1: SHII-CHO


Première forme à avoir été développée à l'époque de l'avènement de l'Ordre Jedi, la Forme I, appelée également Shii-Cho, est la seule Forme qui aura connu l’époque où les Chevaliers Jedi se battaient encore avec des épées métallique. En cela, cette technique aura donc vu également l’évolution des armes employées par les Jedi, lorsque les premiers sabres laser furent mis au point. Seulement, cette Forme de combat ne perdura plus très longtemps une fois que les sabres laser ont été inventés.

Cette Forme de combat comprend toutes les techniques de base du maniement de l’épée, incluant les mouvements d'attaques, de ripostes, de gardes, de parades et d'esquives. En raison de son caractère basique, que l'on pourrait qualifier aujourd'hui de simpliste, la Forme I est donc toujours la première Forme de combat au sabre laser qu’inculquent les mentors à leurs jeunes disciples avant de leur enseigner les autres Formes, autrement plus complexes. Relativement simple à enseigner et à apprendre, les Maîtres Jedi pouvaient dispenser des entraînements sur la Forme I à plusieurs apprentis en même temps, comme le faisait Maître Yoda avec les Clans d'enfants Jedi.

Selement, si cette Forme est encore enseignée au cours des premières années de la formation d'un Jedi, le Shii-Cho n’est quasiment plus utilisé par les représentants de l'Ordre, étant jugée trop basique par rapport aux autres Formes et étant presque inutile face aux techniques de combat et à l'armement moderne. Pourtant, quelques nostalgiques des temps passés n’hésitent pas à se replonger dans les arcanes du Shii-Cho à leurs heures perdues, à l’image de Kit Fisto, afin de l’utiliser hors des cours dispensés dans le Temple Jedi. à vrai dire, Kit Fisto à fait de la Forme I sa technique de prédilection, mais l'a quelque peu modernisée et adaptée à son époque, créant ainsi un style unique que le Nautolan maîtrise à la perfection.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-star-wars.virtuaboard.com
MJ-L'aube des cendres
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 26
Planète natal : Galaxie
Orientation : Neutre
Classe : Maître de jeu
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Formes de combat (Jedi / Sith)   Mar 26 Déc 2006 - 13:46

FORME 2: MAKASHI


Cette technique, également très ancienne, a connu son âge d’or à l'époque de la Grande Guerre des Sith. Effectivement, cette Forme, développée à cette époque, est probablement l’une des meilleures pour ce qui est de l’affrontement d'adversaires utilisant respectivement un sabre laser. Or, la Grande Guerre des Sith, qui se déroula 4000 ans avant la Bataille de Yavin, fut l’une des oppositions les plus nettes et les plus violentes entre deux idéologies distinctes de la Force : Les Jedi et les Sith.

Cette technique engendra les plus grands maîtres duellistes de la galaxie, mais pourtant, au fil de l'Histoire, cette technique s'est retrouvée dépassée dans le sens où les Sith ont peu à peu disparu de la galaxie. Les combats entre deux experts du maniement du sabre laser étant moins nombreux, les Jedi délaissèrent cette technique de combat au profit de méthodes plus adaptées à la situation de la galaxie, et l'abandon progressif de la Forme II correspond notamment à la diffusion de la technologie des blasters aux quatre coins de la galaxie. les affrontements opposant les Jedi à des tireurs devenant ainsi plus courant, l'utilisation de la Forme II n'était plus fondée, et très étaient ceux qui pratiquèrent encore cette technique de combat. Même avec la réapparition des Sith, rencontrer un adversaire armé d'un sabre laser était une situation très rare pour les Jedi; par contre, les Sith, s'attendant à combattre des Jedi, puisaient dans les ressources techniques de la Forme II pour accroître leur puissance.

Dans la pratique, la Forme II ou Makashi est l’une des Formes de combat les plus élégantes et les plus gracieuses qui soit, et consiste à porter la précision de la manipulation d'un sabre laser à son plus haut degré de dextérité. Maîtriser parfaitement cette Forme révèle un véritable raffinement de l'exécuteur dans l’art du sabre laser. Le Comte Dooku, soulignant ainsi son passé aristocratique, porta sa préférence sur la Forme II. Bien que Shaak Ti utilise aussi cette technique de combat, c’est Dooku qui en a la plus grande maîtrise, comme purent le constater les Jedi Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker. D’ailleurs, le Seigneur Sith, pour s'assurer une dextérité optimale, alla jusqu’à se forger une arme adaptée au combat de Forme II, c'est-à-dire un sabre laser dont la poignée est légèrement incurvée.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-star-wars.virtuaboard.com
MJ-L'aube des cendres
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 26
Planète natal : Galaxie
Orientation : Neutre
Classe : Maître de jeu
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Formes de combat (Jedi / Sith)   Mar 26 Déc 2006 - 13:47

FORME 3: SORESU


La troisième Forme a été mise au point lorsque la technologie des blasters commença à se répandre un peu partout dans la galaxie. Les combats n’étant plus des duels épiques opposant des manipulateurs du sabre laser, les Jedi durent s’adapter en mettant au point de nouveaux moyens de défense, ce qui aboutit à la création du Soresu. A la différence de la Forme I et de la Forme II, qui furent créées pour être des techniques de combat à part entière, la Forme III était à la base une simple méthode d’entraînement. Mais à cause de l’évolution de l’armement à travers la galaxie, le Soresu devint une Forme de combat bien distincte.

Essentiellement défensive, la Forme de combat III enseigne, ce qui la démarque nettement des autres Formes, la déviation des tirs de blasters, permettant ainsi à son utilisateur de bénéficier d'une protection améliorée, créant un dôme de protection virtuel, grâce à une suite de mouvements brefs et efficaces qui n'exposent qu'un minimum de zones du corps pendant une durée très courte. Si la Forme III privilégie les parades brèves, c'est pour une considération tout à fait pragmatique : en effet, plus l'exécution d'une parade sera courte, et plus l'utilisateur du Soresu pourra intercepter de rayons mortels pour se protéger. A titre d’exemple, le mouvement Cho Sun est l’un des plus appréciés par les stylistes de la Forme III. Il n’est pas rare qu’un Jedi expert dans cette Forme, à défaut de vaincre son adversaire, soit virtuellement invincible, repoussant les rayons laser pouvant l’assaillir de toute part.

Mais loin de rester une technique de combat, la Forme III a, au cours des siècles qui ont suivis sa création, transcendé ses origines et est aujourd'hui la meilleure expression de la philosophie de non-agression des Jedi, privilégiant la défense plutôt que l'attaque. Le Soresu était une technique encore largement employée lors des derniers jours de l’Ordre Jedi. Plusieurs Jedi ont en effet choisi le Soresu pour qu'il devienne leur style majeur : Luminara Unduli, Bariss Offee et surtout Obi-Wan Kenobi étaient des pratiquant de la Forme III. A vrai dire, en ce qui concerne ce dernier, Obi-Wan Kenobi ne se tourna vers le Soresu qu'après la mort de son Maître Qui-Gon Jinn, car il lui semblait que la défense de son mentor, pratiquant de la Forme IV, n'avait pas été suffisante pour le prémunir des attaques de Dark Maul. Dès ce moment, Kenobi devint un véritable Maître de la Forme III et le resta jusqu'à sa mort.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-star-wars.virtuaboard.com
MJ-L'aube des cendres
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 26
Planète natal : Galaxie
Orientation : Neutre
Classe : Maître de jeu
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Formes de combat (Jedi / Sith)   Mar 26 Déc 2006 - 13:48

Forme 4

[Post en construction]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-star-wars.virtuaboard.com
MJ-L'aube des cendres
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 26
Planète natal : Galaxie
Orientation : Neutre
Classe : Maître de jeu
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Formes de combat (Jedi / Sith)   Mar 26 Déc 2006 - 13:48

FORME 5: DJEM-SO


Lorsque les Jedi furent appelés pour assurer une certaine stabilité en garantissant la paix dans la galaxie, ils créèrent la Forme V ou Djem So, qui naquit parallèlement au Ataru ou Forme IV. Cette Forme correspondait au besoin grandissant de puissance des Jedi afin d'assurer la paix en faisant en sorte que peu des leurs suffisent à la faire respecter sur des secteurs galactiques entiers. C'est dans cette optique que le Djem So, à ce jour l'une des plus puissantes Formes de combat au sabre laser, fut inventé, mais également pour faire pendant à son homologue défensif qu'est le Soresu, connu aussi sous le nom de Forme III.

En effet, les Maîtres Jedi qui créèrent la Forme V considéraient à la base la Forme III comme potentiellement trop défensive, cette dernière conférant certes une certaine invincibilité à son utilisateur sans pour autant que ce dernier soit en mesure de vaincre ses adversaires. Si la Forme III était principalement axée sur les mouvements de parade, la Forme V, quant à elle, se concentrait plus sur ceux d'attaque et leur puissance, et enseignait notamment à son utilisateur à bloquer et à dévier un tir de blaster, à l'instar de la Forme III, mais en le renvoyant délibérément vers son expéditeur, transformant ainsi le sabre laser en arme offensive. Les Jedi devant souvent être les plus efficaces possibles sur le terrain, il n’était pas rare qu’ils utilisent le Djem So afin de bénéficier d’une puissance non négligeable, très utile pour défaire rapidement un adversaire.

L'intérêt que portaient certains Jedi pour l'accroissement de puissance et de pouvoir que procurait la Forme V devint caractéristique de la philosophie de cette Forme, qui pouvait se résumer par cette maxime : "la paix par une puissance de feu supérieure". Pour certains Chevaliers Jedi, la Forme V était la Forme de combat la plus apte à répondre à n'importe quel type de situation ou menace, que cela soit en temps de paix ou de guerre; mais pour bien d'autres, la domination des autres qu'elle impliquait lui donnait un aspect quelque peu dangereux, dont les pratiquants pouvaient être facilement tentés par le Côté Obscur de la Force. Parmi ces utilisateurs, nous pouvons discerner les Jedi Plo Koon, ainsi qu'Anakin Skywalker, bien que ce dernier utilise parfois la Forme IV, et son fils, Luke Skywalker, dont les mouvements du Djem So lui sont venu presque instinctivement lorsqu'il débuta sa formation.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-star-wars.virtuaboard.com
MJ-L'aube des cendres
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 26
Planète natal : Galaxie
Orientation : Neutre
Classe : Maître de jeu
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Formes de combat (Jedi / Sith)   Mar 26 Déc 2006 - 13:51

FORME 6: NIMAN


Cette Forme de combat au sabre laser, appelée également Formes des Diplomates, est l’une des dernières à avoir été Étourdiçue, durant les derniers temps de l'Ancienne République, et correspondait au temps de la chancellerie de Palpatine à l'entraînement standard des Chevaliers Jedi. Cette forme représente la quintessence des arts Jedi car elle prônait une modération globale de la part de son utilisateur et était profondément en accord avec la quête de d'harmonie des Jedi avec leur entourage et la Force et celle de la justice universelle, le tout sans recourir à l'exercice du pouvoir comme cela est notamment le cas avec la pratique de la Forme V.

Son surnom de Forme des diplomates vient du fait que la Forme VI ou Niman n'exige que peu d'efforts physiques, contrairement aux autres Formes de combat enseignées. Ce caractère modéré dans l'exercice de la Forme VI permettait par conséquent aux Jedi qui l'emploient de mieux se concentrer sur d'autres aspects de leur rôle, notamment la perception de la Force, la suggestion, la stratégie politique et la négociation. Sur le plan pratique, la Forme VI est une combinaison complexe des Formes I, III, IV et V, sans pour autant utiliser totalement chacune de ces techniques, ce qui fait du Niman un style de combat polyvalent. Maîtriser entièrement la Forme VI nécessite un long apprentissage, beaucoup plus long que pour celui des autres Formes : ainsi, l'apprentissage du Niman durait environ dix ans, tranchant ainsi avec celui des autres Formes qui s’apprennent en quelques années, le plus souvent pendant une période s'échelonnant de un à trois ans.

Cette Forme de combat correspondait bien au rôle des Jedi dans la galaxie en temps de paix, où un Chevalier trop entraîné aux arts du combat pouvait se retrouver dans une impasse lorsqu'il s'agissait de résoudre un conflit politique extrêmement complexe. Toutefois, à cause de sa grande polyvalence, le Niman est considéré comme une technique de combat trop simple, et étant donné qu'elle n'a pas de spécialisation particulière, elle donne une impression erronée de forme basique, à l’image de la Forme I ou Shii-Cho. La Forme VI a été vivement critiqué par d'autres Maîtres de l'Ordre Jedi pratiquant d'autres Formes car étant considéré comme trop peu exigeante physiquement. En cela, ces Maîtres n'ont pas tout à fait tort, car un Jedi qui n'est pas suffisamment entraîné sur le plan physique risque de perdre la vie lors d'une situation qui dégénèrerait en affrontement armé prolongé.

Et il en va de même pour les jeunes apprentis Jedi qui ne comprennent pas toujours l’intérêt de la forme VI, hormis le fait qu'il puisse s'agir d'un bon entraînement regroupant quasiment toutes les Formes. Avec le début de la Guerre des Clones, l'Histoire donna finalement raison aux détracteurs de la Forme VI : lorsqu'un contingent de 200 Jedi fut conduit par Mace Windu sur Géonosis pour stopper les Séparatistes, la majorité des membres de l'expédition étaient des pratiquants de la Forme VI. Si dans un premier temps, ils réussirent à tenir tête aux forces adverses, ils ne purent soutenir un rythme de combat prolongé à cause de leur entraînement trop peu exigeant et se firent massacrer par les droïdes de combat. Il ne resta plus qu'un cercle de survivants, ces derniers devant la vie au fait qu'ils pratiquaient des Formes plus physiques que le Niman. le Jedi Coleman Trébor, pratiquant de la Forme VI, ne put repousser que quelques salves de Jango Fett avant de mourir.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-star-wars.virtuaboard.com
MJ-L'aube des cendres
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 26
Planète natal : Galaxie
Orientation : Neutre
Classe : Maître de jeu
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Formes de combat (Jedi / Sith)   Mar 26 Déc 2006 - 13:52

FORME 7: VAAPAD


Discipline ultime du combat au sabre laser, cette Forme de combat très récente créée par Mace Windu en personne, avec l'aide de Sora Bulq, est la plus difficile et la plus exigeante des Formes, mais confère à celui qui la maîtrise des aptitudes et des pouvoirs fantastiques. Seuls les Maîtres Jedi d'un niveau élevé pouvaient pratiquer cette Forme de combat connue également sous le nom de Vaapad. Cette Forme, d'une intensité largement supérieure à celle de la Forme V, nécessite également beaucoup plus d'énergie de la part de son utilisateur.

Cette puissance, la Forme VII la puisait dans une réserve d'émotions profondess, ce qui nécessitait de s'approcher dangereusement des techniques Sith, ces dernières faisant souvent appel à la colère et à la haine; une telle pratique risquait de submerger le duelliste par une vague d'émotions incontrôlables et de le faire basculer à tout moment vers le Côté Obscur de la Force. C'est pour cela que le Vaapad n'était réservé qu'aux Maîtres Jedi les plus puissants et les plus expérimentés. C'est également en raison de ce caractère dangereux que la Forme VII est la seule Forme à ne pas être enseignée aux apprentis Jedi au cours de leur formation, car il fallait une disposition spirituelle particulière pour pratiquer la Forme VII, et si l'attitude extérieure d'un combattant de Forme VII semblait calme, sa pression intérieure confinait au bord d'une explosion émotionnelle. Si toutefois un Jedi désire connaître les secrets du Vaapad, ill existe des Instructeurs de Forme VII au sein de l'Ordre parmi lesquels le créateur de la Forme VII, Mace Windu.

Sur le plan concret, la Forme VII permettait des mouvements audacieux et directs, utilisant plus l'énergie cinétique que ceux de la Forme V, mais son apparence n'était cependant pas aussi élaborée que les mouvements de la Forme IV. Usant de sauts et mouvements amples permis grâce à l'utilisation de la Force, le Vaapad submergeait l'adversaire par des séries d'attaques saccadées et décousues, ce qui faisait de la Forme VII une technique très imprévisible durant un combat. Cette caractéristique rendait également l'exécution de ses mouvements bien plus ardue que ceux gracieux et fluides de la Forme IV. C'est dans la Forme VII que l'ont trouve le plus de mouvements Jedi en correspondance avec la Forme IV : le Shun, par exemple, est beaucoup utilisé par les Jedi pratiquant la Forme VII, car étant particulièrement en accord avec les techniques de cette Forme qui utilisent beaucoup l'énergie cinétique de l'arme.

Enfin, la Forme VII impliquait un apprentissage permanent, réduisant encore considérablement le nombre de personnes capables de maîtriser cette Forme, peu nombreux étant ceux qui pouvaient acquérir la maîtrise nécessaire pour faire progresser cet art. Maître Windu étant le créateur et l'un des rares Instructeurs de Forme VII existant, il pratique la Forme VII avec une dextérité incroyable, ce qui en fait un des meilleurs combattants au sabre laser de tout l'Ordre. En dehors de Maître Windu, d’autres Jedi pratiquait cette technique : Depa Billaba, Quinlan Vos ou encore Sora Bulq, ce dernier ayant basculé vers le Côté Obscur à cause de cette technique. Dark Maul, quant à lui, utilisa une variante nommée Juyo, utilisant un double sabre laser et ne requérant aucune retenue en ce qui concerne les émotions négatives, en particulier la haine.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-star-wars.virtuaboard.com
MJ-L'aube des cendres
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 26
Planète natal : Galaxie
Orientation : Neutre
Classe : Maître de jeu
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Formes de combat (Jedi / Sith)   Mar 26 Déc 2006 - 13:53

FORME 9: SHIEN


En dehors des techniques classiques, il existe de multiples variantes dérivant des Formes I à VII. Ces variantes sont bien souvent créées pour s’adapter au style du bretteur afin qu’il soit le plus performant possible en combat réel. Mais en dehors des préférences de chacun, les variantes trouvent bien souvent leurs origines dans des considérations plus pragmatiques : par exemple, de nombreux aliens Jedi n’entrent pas dans les schémas physiologiques des êtres humains. De plus, certaines versions ont été mises au point parce que les Jedi se battaient avec un sabre laser supplémentaire.

La Forme Shien répond plus ou moins à ces exigences : infliger un coup vif à l’adversaire, avec le minimum d’engagement physique ou de mouvements inutiles. La posture de cet art est d’une grande simplicité : le Jedi pratiquant le Shien tient son arme allumée horizontalement, pointant la lame en direction de l’opposant. Au moment ou l’espace vital du Jedi est pénétré, celui-ci applique un mouvement semi-circulaire avec sa main, donnant au déplacement de sa lame un mouvement arqué difficile à parer. Cette technique n’est pas toute jeune, puisque déjà au temps de l’Ancienne République certains Maîtres Jedi, comme Vrook Lamar ou Zez-Kai Ell, enseignaient cette technique à certains disciples.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-star-wars.virtuaboard.com
MJ-L'aube des cendres
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 26
Planète natal : Galaxie
Orientation : Neutre
Classe : Maître de jeu
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Formes de combat (Jedi / Sith)   Mar 26 Déc 2006 - 13:53

FORME 10: JAR'KAI


La forme dite de Jar’Kai n’est pas à proprement parler une forme classique enseignée dans l’Ordre Jedi. Elle découle davantage des techniques millénaires pratiquées au sein du Temple Jedi. Généralement, les disciples Jedi mettent déjà de nombreuses années à apprendre les cinq premiers aspects de l’art du sabre laser. Ce n’est que bien plus tard, lorsque les cinq premiers aspects sont bien assimilés, que les Jedi peuvent commencer à étudier – avec l’accord de leurs Maîtres - les deux autres formes classiques que sont la Forme VI et VII et les différentes variantes.

En soi, la pratique de cet art n’est pas d’une complexité exacerbée. En effet, un pratiquant du Jar’Kai se distingue surtout par l’utilisation de deux sabres laser. En règle générale, l’un des sabres est utilisé exclusivement pour les phases offensives, tandis que l’autre est principalement utilisé pour la défense du Jedi. Mais il n’est pas impossible d’utiliser le sabre défensif pour lancer une attaque plus puissante afin de surprendre son adversaire. Anakin Skywalker, lors de sa première confrontation avec le Comte Dooku, utilisa le sabre laser de son Maître et se lança dans le Jar’Kai. Joclad Danva était sans doute l’un des meilleurs représentant de ce style dans les dernières années de l’Ordre. Cette Forme n’a pas été toutefois été créée récemment. Déjà, lors des Nouvelles Guerres Sith, certains insistaient dans l’utilisation de deux sabres laser, à l’image du Jedi Awdrysta Pina. En effet, les très nombreux praticiens qui se sont succédés ont plus ou moins adapté les techniques classiques millénaires pour différentes raisons : physionomie, style ou situations données. La variante dite Jar’Kai découle de cette idée : elle fut développée pour répondre au besoin des Jedi d’utiliser deux sabres lors d’un combat.

Par ailleurs, certains duellistes ne se gênèrent pas pour adapter et modifier encore le Jar’Kai. Sora Bulq, ancien Jedi et maintenant adepte du Côté Obscur et du Comte Dooku, se servit à la fois d’un sabre laser et se démarqua en s’équipant d’un court sabre dans l’autre main. Le Weequay avait trouvé une méthode assez originale qu’il utilisa lors de son duel contre Mace Windu sur Ruul. Plusieurs autres Jedi et Sith furent de bons représentants de cette forme : Nous pouvons citer Serra Keto, A’Sharad Hett, Asajj Ventress et Komari Vosa. Nous pouvons également citer les deux guerriers qui firent face au Jedi Kyle Katarn et qui pratiquaient également le Jar’Kai : le Jedi Noir Boc et la Main de l’Empereur Jeng Droga.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-star-wars.virtuaboard.com
MJ-L'aube des cendres
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 26
Planète natal : Galaxie
Orientation : Neutre
Classe : Maître de jeu
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Formes de combat (Jedi / Sith)   Mar 26 Déc 2006 - 13:54

FORME: DUN MOCH


Le Dun Möch est une forme de combat particulière, puisqu’elle agit à la fois sur l’aspect physique et l’aspect psychologique de l’adversaire. Les Sith sont connus pour leur désir de domination : c'est pourquoi, ils ont développé différentes possibilités afin de briser le mental de leurs rivaux pour mieux les vaincre. Le Dun Möch en est l’une des représentations les plus connues. La doctrine dite du Dun Möch repose même davantage sur l’aspect psychologique que sur la prouesse technique au sabre laser. Railleries, provocations, déstabilisations sont les composantes principales du Dun Möch. Les Sith qui utilisent cette technique sont d’ailleurs généralement sûrs de dominer techniquement leur adversaire par l'emploi du Dun Möch. Ainsi, ils préfèrent temporiser et malmener leur malheureux opposant, qui révèle alors ses doutes et ses faiblesses.

Certains Sith ont même développé davantage le Dun Möch en utilisant la Force afin de projeter des objets plus ou moins gros sur leurs ennemis afin de les distraire et de les blesser sans les achever. Dark Vador utilisa cette technique sur Bespin de manière très prolixe lorsqu’il engagea un duel contre son fils : il lui fit face d’abord au sabre laser afin de lui prouver qu’il le dominait physiquement et techniquement. Ensuite, il projeta nombre d'objets pour cette fois-ci affirmer sa meilleure symbiose avec la Force. Et le coup de grâce que Dark Vador utilisa à la fin fut de lui révéler le lien de parenté entre eux. Epuisé, la main tranchée, Luke Skywalker fut profondément et durablement troublé par cette révélation.

Les Sith Dooku et Dark Sidious utilisèrent eux aussi la technique lors de leurs combats respectifs contre le Maître Jedi Yoda. Le premier chercha à écraser Yoda sous une avalanche de débris tandis que le second utilisa directement les plates-formes sénatoriales lors de leur duel dans l’enceinte du Sénat de la République. Les résultats furent toutefois différents. En effet, l’utilisation du Dun Möch par Dooku se fit en début de duel et Yoda était supérieur sur tous les aspects par rapport à son ancien disciple. En revanche, Dark Sidious utilisa cette technique pour quasiment clôturer le combat, et ce fut d’ailleurs l’une des utilisations du Dun Möch les plus spectaculaires jamais vues.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-star-wars.virtuaboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Formes de combat (Jedi / Sith)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Formes de combat (Jedi / Sith)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Jedi & Sith : Prouver sa Valeur [Echouée]
» /!\ Déroulement de l'évènement Sith vs Jedi /!\
» Rituels Sith
» Techniques de combats au sabre-laser - Formes, Frappes, etc...
» Archéologue en recherche de rp bonjour !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars: The Destiny :: Début :: Règlement-
Sauter vers: